C'est quoi la journée de travail d'un gamer professionnel ?

La journée de travail d'un athlète esportif est souvent bien remplie et son contenu peut évidemment évoluer en fonction de chaque structure et en fonction de nombreux paramètres comme le calendrier des compétitions, les résultats de l'équipe, les sollicitations des médias et des sponsors...


Généralement, la journée de travail commence vers 10H pour se terminer vers 20H.

Une grosse partie du temps est consacrée aux scrims. Ce sont des matchs d'entraînement contre d'autres équipes. Après chaque match, un temps d'échange entre les joueurs et l'encadrement est effectué notamment pour travailler sur les aspects stratégiques et sur les axes d'amélioration.


En complément des entraînements sur le jeu, la majorité des structures proposent également des activités sportives. Olivier qui n'a jamais été un grand fan de sport, a aujourd'hui compris tous les effets bénéfiques que cela lui apporte tant au niveau physique que mental. Lors des dernières vacances, il a même commencé à équiper la maison familiale avec du matériel sportif. Incroyable !


L'aspect mental étant également primordial pour être performant en jeu, les structures font régulièrement appel à des psychologues du sport pour des séances individuelles et collectives. Cela leur permet notamment de travailler avec les joueurs sur leur confiance ou leur gestion du stress.


Et en dehors de l'aspect performance, les joueurs doivent aussi participer à la création de contenu pour les réseaux sociaux, à des séances photos pour les sponsors, à des interviews pour les médias...


Aussi, après leur journée de travail, généralement les joueurs vont encore s'entraîner individuellement en lançant quelques parties.


Comme vous pouvez le voir, un athlète esportif n'a pas le temps de s'ennuyer et il mérite amplement sa journée de repos hebdomadaire.



39 vues

Posts récents

Voir tout